L’Atlantique, Face Nord

maud-fontenoy-atlantiqueL’Atlantique, face Nord (2003)

En 2003, je réalise la traversée de l’Atlantique Nord à la rame d’Ouest en Est, en solitaire et sans assistance. Une première féminine de 6700km qui dure 117 jours.

Pourquoi une telle aventure ? Car je voulais prouver,y compris à la Maud Fontenoy que j’étais, qu’une femme pouvait accomplir un tel exploit. Une aventure qui a mis à rude épreuve courage, volonté et force d’âme, trois forces qui m’ont permises d’avancer et de tenir bon face à ce défi où froid, faim, peur et solitude étaient au rendez-vous. Mais ce défi fut également synonyme de bonheur et d’émotions intenses qui ont posé les jalons d’un véritable parcours intérieur.

Une première aventure en solitaire que j’ai eu la chance et le courage de vivre à 25 ans  depuis Saint-Pierre-et-Miquelon, dont la sympathie des habitants marquera à jamais ma mémoire et accompagnera mon périple jusqu’à à La Corogne, en Espagne, soit un combat de quatre mois.

Une traversée océanique et des émotions partagées dans mon livre « L’Atlantique Face Nord«