Son histoire

maud-fontenoy-biographieL’histoire de Maud Fontenoy

Porte-parole de la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO et du Réseau Océan Mondial pour les océans, Présidente de la Maud Fontenoy Foundation (MFF), et également auteur de plusieurs ouvrages et documentaires , Maud Fontenoy a décidé de se battre pour la sauvegarde de l’environnement à travers une écologie pragmatique et non-dogmatique, et de s’engager envers les jeunes générations grâce à l’éducation au développement durable.

Elle s’attache,par le biais notamment des actions qu’elle mène avec la Maud Fontenoy Foundation à sensibiliser la jeune génération, à leur donner un mode d’emploi simple pour que le « développement durable » devienne accessible à tous grâce à des kits et à de nombreux outils pédagogiques mis gratuitement à disposition du corps enseignant.

Maud Fontenoy a la certitude profonde que l’océan est notre avenir. Il recèle bien des solutions à nos problématiques actuelles. Sa conviction est qu’Écologie doit rimer avec Économie.

 

Les océans, une croyance personnelle

Ils font partie essentielle la vie de Maud Fontenoy et ce depuis sa plus tendre enfance. En effet, âgée de 7 jours à peine, elle embarque sur la goélette familiale.

Jusqu’à l’âge de 15 ans, sa famille et elle-même n’ontde cesse d’apprendre la navigation, la connaissance de la nature et de la mer.

Une fois de retour sur la terre ferme, en France, Maud Fontenoy prends durant plusieurs années la tête d’une agence immobilière parisienne. Cependant, ça n’est pas pour autant que la navigation sort de sa vie ni de ses pensées, bien au contraire. Elle décide de fonder la Fédération française des bateaux à voile et avirons traditionnels dont elle est élue présidente. Autre projet concrétisé : celui de la création d’une association dont le but est de faire naviguer des jeunes de quartiers difficiles.

A 25 ans, Maud Fontenoy décide de concrétiser mes rêves en repartant vers le grand large. Commencent alors 5 années d’aventures maritimes et humaines. En 2003, elle part pour la traversée de l’Atlantique Nord à la rame, en solitaire et sans assistance. Une première féminine bouclée en 117 jours. Deux ans plus tard, en 2005, elle réussit le même pari fou dans le Pacifique entre le Pérou et les îles Marquises. Maud Fontenoy est alors élue personnalité de l’année par le Time Magazine. Enfin, en 2007, elle s’élance de l’île de la Réunion pour le tour du monde à contre-courant qui s’achèvera 150 jours plus tard, après 3 caps franchis et un démâtage dont je elle sort in extremis.

Un an plus tard, elle décide de fonder la Maud Fontenoy Foundation afin d’éduquer et sensibiliser le grand public aux défis à relever pour protéger mers et océans.

Maud Fontenoy a décidé de bâtir chacune de ses aventures sur deux piliers : la transmission de valeurs aux plus jeunes et le combat pour la protection de la planète. Des milliers d’enfants de métropole et d’outremer ont pu ainsi suivre ses challenges et travailler sur un projet pédagogique complet. Ensemble, ils ont appris le goût de l’effort, la persévérance, la volonté mais aussi notre capacité à tous de gérer plus durablement les ressources que nous procure gracieusement la planète.

Retour à l’accueil du site de Maud Fontenoy